Ce site utilise des cookies fonctionnels et des scripts externes pour améliorer votre expérience.

Au cœur de l’Atlantique, l’île de Madère est un véritable paradis. Les deux tiers de l’archipel sont une zone protégée et abritent la plus grande forêt laurifère du monde. La faune et la flore de cette forêt sont particulièrement uniques. Elle abrite de nombreuses espèces exclusifs à l’île. Surnommée « Le jardin de l’Atlantique », Madère est située à 600 km du Maroc et à près de 1 000 km du Portugal. Cette île envoutera tous les amoureux de la nature. Si jamais les randonnées et l’effort physique vous refroidissent, des promenades dans les jardins ou des excursions en bateau sont également possibles. Les fonds marins sont réputés pour leur beauté et les spots de plongée sont nombreux. Située en zone subtropicale, le climat y est très doux toute l’année. Depuis 1976, l’archipel est une région autonome du Portugal. En 1351, quand les portugais découvrirent l’île, elle était inhabitée, ce qui explique en partie pourquoi la nature est encore si présente.

Voyager à Madère avec une agence TourCom

Pour quel(s) voyageur(s) est fait Madère ?

Quel voyageur êtes-vous ? aventurier

L'indiana Jones

Quel voyageur êtes-vous ? instagrameur

L'instagrameur

Quel voyageur êtes-vous ? baroudeur

Le baroudeur

Quel voyageur êtes-vous ? hédoniste

L’hédoniste

Quel voyageur êtes-vous ? gourmet

Le gourmet

Quel voyageur êtes-vous ? trekkeur

Le trekkeur

Madère, le paradis du randonneur

Pour profiter aux maximum des beautés de l’île, nous ne pouvons que vous conseiller de la visiter à pieds et de parcourir la soixantaine d’itinéraires balisés de randonnées qui parcourent les côtes. Des petits balades faciles aux longues marches sur les crêtes, Madère est une terre de treks qui ravira tous les randonneurs quel que soit leur niveau, été comme hiver. « Pico Ruivo - Boca de Encumeada » est probablement l’itinéraire qui vous fera découvrir les vues panoramiques de toute l’île. Cette randonnée, qui longe la crête, part du point culminant de l’île, Pico Ruivo, pour atteindre le col de la Boca Encumeada. Vous pourrez admirer les deux versants, très différents et impressionnants. Comptez environ 5 heures de marche. Pour les moins aguerris, une balade sur la presqu’île de São Lourenzo sera une très belle entrée en matière.

Madère, des festivités toute l’année

À Madère, les occasions de vous distraire ne manque pas et ce toute l’année ! De janvier à décembre, l’île s’habille de ses plus beaux atours. 40 jours avant Pâques, l’excellent carnaval de Funchal anime les rues pendant plusieurs jours dans une atmosphère festive constante. Célébrations, cortèges, animations de rue, parades, performances, tout le monde participe, de jour comme de nuit ! En avril, participez à la fameuse fête des fleurs. C’est à cette période que l’île se pare de ses plus belles couleurs. En effet, c’est en avril que les fleurs éclosent et que Madère est envahit d’un doux parfum de printemps. De nombreux événements sont organisés dont la grande parade, le défilé principal du festival. En juin, découvrez le Festival de l’Atlantique, où Funchal, la capitale de cette région autonome, se transforme en grand théâtre. Y sont organisés tous les samedis soirs de grands feux d’artifice et des concerts.

La cuisine

Madère est le paradis des amoureux de fruits ! Quelle que soit la saison, l’île en regorge. En plus des fruits que l’on connait bien en France et des fruits exotiques comme la banane, la mangue, la papaye ou l’avocat, on retrouve des spécimens beaucoup moins connus : le tamarillo, dont le goût se rapproche du kiwi, l’anone, peu engageant mais succulent, ou encore le curuba, qui est un savoureux mélange entre la banane et le fruit de la passion. Rond et aplati vous ne pourrez pas passer à côté du bolo do caco, le pain traditionnel à base de patate douce. Les carnivores se régaleront de brochettes parfumées au laurier. Les poissons et les fruits de mer sont très présents dans la gastronomie de l’île : patelles, poulpes, calamars, poisson-épée et thon, en sont les stars. La plupart du temps, ces mets sont accompagnés de pain, de pomme de terre, de riz, de patates douces ou d’une sorte de polenta à base de maïs. Le bolo de mel, est LE gâteau de l’île dont la recette pourrait faire penser à un « gâteau de miel ». À déguster sans modération ! Bien évidemment, ne passez pas à côté du fameux vin de Madère.

Les 3 immanquables de Madère

En plus des nombreuses randonnées à couper le souffle, voici nos trois spots incontournables de l’île. Une fois arrivé à Funchal, la capitale, vous devez absolument visiter le Jardin Tropical Monte Palace, où vous pourrez observer plus de 100 mille espèces de plantes du monde entier, dont de nombreuses espèces en voie d’extinction. Le Jardin surplombe la ville et sa baie. Pour ceux qui ont des rêves de grandes plages de sable fin, nous vous invitons à vous rendre à Porto Santo, accessible par bateau en 2h30. Les eaux turquoises vous enivreront. Enfin nous vous conseillons l’adorable petit port de pêche de Câmara de Lobos, idéalement situé entre mer et rocher. Vous y aurez une incroyable vue sur Cabo Girão et l’océan. N’hésitez pas à embarquer sur un voilier pour une excursion, et qui sait, vous apercevrez probablement des dauphins et des baleines.

Vous l’aurez compris, Madère est la destination de rêve pour tous les passionnés de treks, été comme hiver. Renseignez-vous dans votre agence la plus proche pour organiser votre séjour.

Le saviez-vous ?

« Madère » signifie « bois » en portugais, car l’île était complètement couverte d’une forêt de laurier quand les portugais ont débarqué.

L’île compte plus de 1 350 « levadas », canaux qui transportent l’eau d’un bout à l’autre de l’île.

Les cavaquinho et rajao, deux petites guitares de Madère, sont les ancêtres du ukulélé hawaïen.

Vous souhaitez être contacté par une agence TourCom ?

Suivez TourCom sur instagram @tourcom_voyages