Ce site utilise des cookies fonctionnels et des scripts externes pour améliorer votre expérience.

Situé en Asie centrale, l’Ouzbékistan a longtemps subi de grandes invasions et a été dominé par plusieurs empires. D’Alexandre Le Grand aux Tsars de Russie, à l’URSS, en passant par les mongoles Gengis Kan et Tamerlan, l’Ouzbékistan a gardé en héritage toutes les traces de ces différentes cultures. Carrefour des civilisations, ce pays est également à la croisée des tribus nomades et des plus anciennes cités sédentaires du monde mais aussi à la croisée de nombreuses religions et langues. Passage obligé pour relier la Chine et l’Occident sur la fameuse Route de la Soie, l’Ouzbékistan a conservé en héritage toutes ces influences, visibles aujourd’hui sur tout le territoire. Ce pays est le plus riche d’Asie centrale en termes de sites historiques et culturels. Mausolées, mosquées, forteresses, bazars, citadelles, randonnées, désert. Ce pays aux multiples facettes plaira au plus grand nombre. Une multitude de possibilités s’offrent à vous grâce à nos voyages 100 % personnalisés.

Voyager en Ouzbekistan avec une agence TourCom

Pour quel(s) voyageur(s) est fait l'Ouzbekistan ?

Quel voyageur êtes-vous ? aventurier

L'indiana Jones

Quel voyageur êtes-vous ? instagrameur

L'instagrameur

Quel voyageur êtes-vous ? baroudeur

Le baroudeur

Quel voyageur êtes-vous ? hédoniste

L’hédoniste

Quel voyageur êtes-vous ? gourmet

Le gourmet

Quel voyageur êtes-vous ? trekkeur

Le trekkeur

L’Ouzbékistan, une étape sur la route de la soie

L’Asie centrale jouait un rôle d’intermédiaire entre la Chine et le reste du monde. Jusqu’au XVIème siècle et pendant plus de 2 000 ans, des caravanes circulaient sur cette route commerciale. Véritable carrefour, c’est en Ouzbékistan que la route se divisait : une partait pour l’Inde, l’autre vers la Perse et une dernière vers l’Europe en passant au nord de la mer Caspienne. Boukhara, Samarcande, Termez et Khiva sont des villes incontournables qui se sont développées grâce au commerce, riches de témoignages de cette époque. Lieux de rencontres de plusieurs peuples, les villes ouzbeks ont un riche patrimoine.

Un voyage insolite et dépaysant

Forteresses mongoles, mosquées, médersa, caravansérails, sites archéologiques, camps de yourtes au bord d’un lac. Les possibilités de circuits en Ouzbékistan sont infinies. Pour les amateurs de treks, des journées de randonnées inoubliables entre 1800 et 3500 mètres d’altitudes sur les monts Fanskye peuvent être organisées. Villages de montagne, lacs, camps nomades vous attendent. Pour les voyageurs qui souhaitent découvrir l’histoire du pays, partez à la découverte des trésors architecturaux des villes de Khiva, Boukhara et Samarcande sans oublier de visiter la capitale Tachkent. Grâce à notre équipe locale, nous pouvons vous proposer un parcours 100 % personnalisé. Nous sommes à l’écoute de vos besoins et de vos envies. Vols intérieurs, randonnées avec un guide, réservation des hôtels, transferts entre les villes et points d’intérêt, visites des monuments, nous nous occupons de tout et vous ferons une proposition unique qui conviendra à votre profil de voyageur. Partir en Ouzbékistan c'est l'assurance d'un dépaysement total, loin des destinations touristiques habituelles, l'Ouzbekistan est une destination encore peu connue.

La cuisine ouzbek

Peu connue en Occident, la cuisine d’Asie centrale propose des spécialités très savoureuses. Les restaurants sont rares en Ouzbékistan, ils sont concentrés à Tachkent et Samarcande. Dans le reste du pays, les repas se font dans les bazars, dans les tchaïkhanas, sortes de routiers. Il faudra cependant habituer vos estomacs à la cuisine à l’huile de coton. Le kebab et le chachlik, brochettes de viande parfumée à la coriandre, se mangent accompagnées de pickles d’oignons. Le plat national est le och, un plat à base de riz sauté et de viande de mouton, cuisiné pour les grandes occasions. Il en existe une centaine de recettes. Vous trouverez également des feuilles de vigne farcies à la viande. Dans les bazars vous trouverez également des laghmans et des manty, respectivement des longues nouilles et des gros raviolis. Les plus téméraires pourront goûter le bechbarmak, une spécialité des nomades, à base de viande de mouton bouillie, de morceaux de foie, d’oignons, de pommes de terre et de nouilles. Les fruits et légumes sont excellents. Et que boit-on ? Du thé essentiellement, véritable religion en Asie centrale, et de la Vodka, souvenir du passé soviétique.

Les 3 immanquables de l’Ouzbékistan

Il y a tellement à visiter qu’il est difficile de faire un choix. Parmi les immanquables on citera la ville de Samarcande. Riche en monuments historiques, elle a été inscrite au registre du patrimoine mondial de l’UNESCO. Site archéologique, nécropole, mosquées, médersa, mausolée, tombeau, églises… elle a été l’une des plus grandes cités d’Asie centrale et est devenue le foyer de nombreuses religions. Deuxième sur notre liste, la ville de Khiva, aux portes du désert. Elle aurait été fondée par le fils de Noé. Sa ville intérieure, retranchée derrière des murailles de briques de plusieurs mètres, faisait partie d’une ancienne oasis et était l’ultime étape des caravanes avant de traverser le désert en direction de la Caspienne et de la Perse. Enfin pour les amoureux de la nature, la vallée de Ferghana offre des paysages et des treks couper le souffle.

Vous l’aurez compris, l’Ouzbékistan vous promet un voyage hors du commun et très dépaysant. Sortez des sentiers battus, nous avons l’itinéraire parfait pour vous et uniquement pour vous !

Vous l’aurez compris, l’Ouzbékistan vous promet un voyage hors du commun et très dépaysant. Sortez des sentiers battus, nous avons l’itinéraire parfait pour vous et uniquement pour vous !

Le saviez-vous ?

La fête du sacrifice, Qurban Hait, est une célébration musulmane festive commémorant le sacrifice d’Abraham. Une expérience unique.

L’Ouzbékistan est l’un des seuls pays à être doublement enclavé. Il faut traverser les frontières d’au moins deux pays avant d’atteindre l’Océan.

L’Ouzbékistan compte 5 sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco : Boukhara, Shakhrisyabz, Samarcande, Itchan Kala et Tien Shan.

Vous souhaitez être contacté par une agence TourCom ?

Suivez TourCom sur instagram @tourcom_voyages